Chapitre VII

Communiquons, communiquons, il en restera toujours quelque chose !

La technologie est un facteur de stabilisation mais il faut aussi favoriser les contacts directs informels, même via le web.

Pieter Timmermans, CEO - Federation of Enterprises in Belgium VBO-FEB

La communication est une priorité absolue, pendant et après la phase de confinement. Mais elle a dû s’adapter pour répondre à des attentes inhabituelles. Des managers eux-mêmes en plein doute doivent calmer, rassurer, être empathiques, honnêtes, clairs et transparents. D’aucuns se sont lancés, à raison, dans le tri et l’explication de la surinformation fournie par les médias, très anxiogène et souvent mal comprise par certains travailleurs.
On a vu naître des groupes Messenger, WhatsApp et autres réseaux sociaux afin de garder un contact informel au sein des organisations, prendre des nouvelles des collègues, partager quelques traits d’humour qui font tant de bien. Il serait peut-être opportun de les garder à l’avenir.
Les visioconférences ont fleuri de toutes parts, accompagnées d’une grosse remise en question des réunions : sont-elles utiles, de la bonne durée, avec le contenu adéquat ? Miracle

Vous désirez lire la suite et découvrir le point de vue des coachs du BAO Group ?
Recevez gratuitement le white paper complet par email.