Chapitre I

Un tourbillon d’émotions, quelle gestion !

Il faut beaucoup de compassion pour les gens avec qui l’on travaille, une compassion réelle et profonde pour pouvoir répondre à une vraie anxiété.

Michel Croisé, Président Sodexo Benelux

Rares sont les crises en entreprises où le rationnel s’incline autant devant l’émotionnel ! Le Covid nous a entraînés sur de véritables montagnes russes émotionnelles. Pour beaucoup, l’incrédulité a vite cédé la place à la peur, via ce face-à-face soudain avec un ennemi peu connu et potentiellement mortel. Le déni de ce danger venu d’Asie s’est transformé, pour certains, en colère contre ce mystérieux inconnu qui l’a apporté dans nos contrées. Cette colère s’est ensuite parfois tournée vers l’employeur, le gouvernement, les voisins, la famille ou les collègues.
Un sentiment d’injustice est né entre ceux qui ont travaillé de la maison, ceux qui se sont trouvés au chômage temporaire et ceux qui sont restés au front. Ou encore entre ceux et celles qui se trouvaient enfermés dans un petit appartement et les privilégié.e.s, ou perçus comme tels, dans leur maison avec jardin.

Vous désirez lire la suite et découvrir le point de vue des coachs du BAO Group ?
Recevez gratuitement le white paper complet par email.